Accueil > Uncategorized > Trop lourd

Trop lourd

Aujourdh’ui j’ai démarré dans le cadre de mon boulot un projet web… Ajax. Bien que j’ai toujours trouvé TRES discutable d’utiliser les technologies du web pour construire des vraies applications de gestion, j’en ai fait mon métier…

j’architecture donc le machin : une appli pour conteneur de servlet (tomcat) :

accés bdd gérés par ibatis ( l’appli fonctionne avec une ancienne base… sinon j’aurais bien poussé openJPA…)

  • – spring 2.5
  • – icefaces 1.8 (par dessus myfaces 1.2)
  • – facelets

La maquette de l’appli tient dans un war de 12 Mo !!!!. La, je marque un arrêt :

C’est INCROYABLE a quel point les développement j2ee sont bloatées ! c’est effrayant. A force de d’ajouter des frameworks de frameworks d’injection d’ajax de webservice d’orm de mes deux, on n’arrive même plus a envisager de démarrer le moindre développement sans au moins 10 Mo de jars…

Revenons a la simplicité, pitié, pourquoi toujours ajouter des solutions compliquées pour régler des problèmes simples ?

Ou sont les demos 64k de notre enfance ? (64 Ko, vous vous rendez compte !)

Imaginez que visicalc (en tout cas sa version pour pc),  un logiciel tableur complet, tient dans un executable de 27,5 ko !
Sérieusement, je pense que l’on est allé beaucoup trop loin dans la course à l’armement.

Au lieu de normaliser des solutions élégantes, légères et fiables, l’état de l’art nous impose d’essayer continuellement de réaliser l’irréalisable avec des technologies (ici, l’html) qui ne sont pas faites pour ça !

C’est tellement grotesque qu’on ne se rend même plus compte :

« un clic sur un bouton (balise html) va provoquer l’éxecution d’un javascript qui, gràce à une extension « plus ou moins disponible selon le navigateur (xmlhttp), va effectuer une requete HTTP, vers un serveur d’application (java). Un traitement est effectué, (peut-être même un peu de SQL, ou un appel a un webservice), avant de répondre a la requete par un document JSON (type mime application/json) , qui sera a son tour parsée et traitée par du javascript pour modifier le html »

Bien sur, a chaque que l’on passe d’un domaine a l’autre, on se repose les mêmes questions, et a chaque la roue a été inventée d’une manière différente : conversion de format, modèle conceptuel, sécurité, confidentialité, cache, accés concurrents…. sans compter les bugs et les spécifités des : navigateurs/proxy/routeur/serveur/base de donnée/os.

Est-ce que vous pensez vraiment que toute cette chaine est conceptuellement intelligible, et saine .Pensez vous que c’est une bonne manière de mettre en oeuvre ses besoins logiciels ?

Publicités
Catégories :Uncategorized Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 19 août 2009 à 21 h 31 min

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :